Place DAVIEL - copyright Ville de Marseille

Dans le cadre du plan d’économie d’énergie qu’elle a initié en 2012, la Ville de Marseille va équiper ses installations d’éclairage public de variateurs afin de moduler la puissance et donc, la consommation énergétique au cours de la nuit. L’économie d’énergie constatée sur ce type de matériel dépasse les 30%.

Ainsi, 3,7 millions d’€ seront économisés sur la période 2015-2020, une fois déduites les dépenses d’investissement, de maintenance et de fonctionnement.

Dans le même esprit et pour limiter leur impact nocturne sur l’environnement des sites naturels, les ports du Frioul et des Goudes et bientôt le reste de l’île du Frioul vont être équipés de lanternes bi-puissance dont l’intensité diminue en milieu de nuit en s’appliquant à ne diffuser la lumière que vers les zones utiles.

Au-delà des limitations de consommation, Marseille s’applique à produire sa propre énergie. Grâce au déploiement de panneaux photovoltaïques en toiture de 200 bâtiments publics, ainsi que sur un terrain municipal situé à Saint-Martin de Crau, elle produit 23 GWH d’électricité. Ce qui correspond à la moitié de la consommation d’électricité de l’éclairage public !