LOGO OFFICE TOURISME 2011

Les Ambassadeurs « Congrès » ont une mission spécifique : celle de faire venir les Congrès d’ampleur nationale ou internationale à Marseille. Cette mission avait fait l’objet d’une Convention tripartite en décembre 2014, entre l’Office du Tourisme et des Congrès de Marseille, la Ville de Marseille et les structures de Recherche et de l’Enseignement. Les fruits de cette coopération sont déjà remarquables ! Les Professeurs Christian Chabannon*,  et Guy Magalon, qui ont respectivement remporté la candidature de Marseille pour accueillir le congrès international « European Society for Blood and bone Marrow Transplantation Annual Meeting » (transplantation de moelle osseuse) avec une participation attendue supérieure à 4000 personnes du 25 au 29 mars 2017 au Parc Chanot, et    répondent à nos questions.

Vous êtes tous deux « M » Ambassadeur , selon vous, quelles seront les retombées de ces événement pour les filières Recherche et Médecine, et plus globalement pour Marseille ?

Professeur Chabannon : « Outre les retombées économiques pour la ville et l’agglomération, la tenue de congrès, de séminaires et de réunions scientifiques à Marseille contribue à améliorer la notoriété de notre communauté médico – scientifique, et dans le cas particulier de l’ EBMT de celle des acteurs de la ville qui ont historiquement joué un rôle important dans le développement en France et en Europe des activités de greffes de cellules hématopoïétiques et de leurs applications en hématologie et en cancérologie. Les greffes de cellules hématopoïétiques – qui vont aujourd’hui bien au-delà de la « greffe de moelle osseuse » telle qu’elle était pratiquée à ses débuts – s’inscrivent dans le champ plus vaste des greffes de tissus et d’organes, et sont sous tendues par la notion du don, valorisée cette année par la campagne « Marseille, capitale du don ». En ayant intégré de nombreuses innovations issues de la biologie, de l’imagerie médicale, du médicament et de l’organisation des accès aux soins, elles offrent des possibilités thérapeutiques à des patients souvent atteints par des maladies très graves ou très invalidantes, et pour lesquels toutes les autres possibilités de traitement ont parfois été épuisées. Les greffes de cellules voient également de nouveaux prolongements aujourd’hui dans le développement de thérapies innovantes reposant sur des ingénieries cellulaires ou tissulaires sophistiquées, et qui trouveront sans nul doute à l’avenir des applications pour des affections hors du champ de l’hématologie et de l’oncologie que j’évoquais précédemment, voire pour des applications cosmétiques. Le congrès annuel de l’ EBMT traite de ces sujets très divers. Il permettra à la fois de mettre en valeur les travaux conduits à Marseille et de favoriser les échanges avec nos collègues Européens et étrangers. C’est un moyen avec d’autres d’améliorer l’attractivité des équipes médicales et scientifiques de Marseille pour de jeunes professionnels de santé ou scientifiques intéressés par ce champ d’activité, et de contribuer à faire grossir la masse critique de talents. »


Professeur Magalon: « 
Pour faire rayonner Marseille, j’ai choisi trois sujets, à la fois très différents, mais finalement très complémentaires. Trois sujets d’Avenir qui devraient permettre de placer Marseille sous le feu des projecteurs et de faire découvrir la ville sous une autre facette.

Le premier projet a consisté en l’organisation d’une grande conférence mondiale au Palais du Pharo sur les Thérapies Cellulaires. Nous avions réuni des experts mondiaux de toutes les spécialités qui ont présenté leurs résultats cliniques. Nous ne sommes qu’à l’aube d’un grand voyage et quoi de mieux qu’un port pour initier un grand voyage !

Le deuxième projet consiste à faire rayonner Marseille à travers l’extraordinaire diversité des talents des spécialistes médicaux qui cohabitent au sein des hôpitaux publics et des établissements privés. Nous proposons à une start-up, Invivox, fondée par Julien Delpech, un marseillais de naissance, de piloter ce projet. Cette start-up est une plateforme web qui propose de mettre en relation des experts médicaux avec des médecins pour de la formation en tête-à-tête ou en tout petit groupe.

Pour parler concrètement, un chirurgien marseillais pourra ainsi ouvrir son bloc opératoire à un confrère étranger lors d’une opération afin que son confrère bénéficie de l’expérience de l’expert marseillais.

On recrée ainsi le compagnonnage qui est la base de la transmission du savoir en médecine.

Les médecins du monde entier pourront ainsi se connecter sur invivox.com, choisir la procédure qui les intéresse et s’y inscrire. Ils devront ensuite s’organiser pour se rendre à Marseille pour assister à une formation, nous allons également les accompagner pour agrémenter leur séjour à Marseille avec une offre de services connexes (hôtellerie, offre culturelle, gastronomie…).

Après Marseille Capitale Européenne de la Culture, nous souhaitons faire de Marseille la Capitale Méditerranéenne de la Formation Médicale.

Le troisième projet 

Depuis 2009, des équipes marseillaises avec le Service de Médecine Interne (Professeur Brigitte Granel), le Service de Chirurgie Plastique et Réparatrice (Professeur Dominique Casanova) et le Laboratoire de Thérapies Cellulaires (Professeur Florence Sabatier) ont mené à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille, deux études cliniques montrant la faisabilité et l’amélioration fonctionnelle des mains et du visage de patients souffrant de Sclerodermie (maladie auto-immune rare). Ces travaux vont se poursuivre en France dans plusieurs CHU. Un projet Européen va être déposé et nos confrères des USA ont commencé à traiter des patients dans 15 Etats, selon notre protocole.

Nous avons pour ambition que Marseille devienne un Centre d’Excellence dans le développement des médicaments de Thérapie Innovante. »


Votre emploi du temps professionnel est déjà très complet, quelle a été votre motivation première pour
candidater à ces congrès et ainsi de consacrer du temps à votre mission d’Ambassadeur ?

Professeur Chabannon :  » En tant que Professeur à la Faculté de Médecine d’Aix-Marseille Université, et Médecin à l’Institut Paoli – Calmettes, le Centre de Lutte Contre le Cancer de Marseille, ma « feuille de route » inclut les trois missions de soins, enseignement et recherche. Je ne mésestime pas en 2015 la difficulté d’assurer simultanément trois missions pour lesquelles les exigences des usagers, des tutelles et des financeurs sont toujours plus grandes. Je considère néanmoins que la possibilité de participer à ces trois activités est une source à la fois d’enrichissement et de satisfaction professionnelle importants. L’organisation de congrès et de séminaires s’inscrit parfaitement dans les missions d’enseignement et de recherche associées à mon statut professionnel. Cela mérite bien d’apprendre à gérer efficacement son agenda professionnel dans le contexte d’un travail en équipe … Sans négliger les temps importants à consacrer à sa famille et à ses amis. »

Que pensez-vous de l’initiative du Club M Ambassadeurs ? Qu’attendez-vous de ce Club ?

 

Professeur Chabannon : « La réunion inaugurale du Club a confirmé la diversité des talents présents ou issus de Marseille, venant d’horizons professionnels très divers. C’est précisément l’élan collectif de ces talents nombreux et divers qui doit aider Marseille à prendre toute la place qu’elle mérite en Europe et dans le monde, comme une métropole moderne, tournée vers l’avenir et offrant des perspectives à sa jeunesse, bénéficiant qui plus est d’un environnement exceptionnel en termes de site et de qualité de vie : le Club M Ambassadeurs doit favoriser cette impulsion solidaire. A titre personnel, c’est très plaisant de partager ces instants et de trouver des exemples et des sources d’inspiration chez des personnalités dont le parcours démontre leur engagement et leurs capacités à atteindre des objectifs dans des activités très différentes des miennes. »

Professeur Magalon: «  Le Club M Ambassadeurs, par l’investissement de tous ses membres, est un formidable moteur pour promouvoir notre ville.

Le secteur Santé a un grand rôle à jouer aussi bien dans ses composantes, Soins, Enseignement, Recherche que dans l’organisation de manifestations scientifiques.

La confluence de toutes les énergies dans tous les domaines fera de Marseille une place incontournable. »

 

*Le Professeur Christian Chabannon est Professeur de Biologie Cellulaire à la Faculté de Médecine, Aix-Marseille Université & Praticien Hospitalier, spécialiste en Hématologie et Oncologie Médicale à l’Institut Paoli- Calmettes, Centre de Lutte Contre le Cancer de Marseille

*Le Professeur Guy Magalon est Professeur Emérite de Chirurgie Plastique et Réparatrice à la Faculté de Médecin, Aix-Marseille Université.