C’est officiel ! Marseille a été choisie pour l’accueil du congrès mondial de l’IUCN (International Union for Conservation of Nature) en 2020.

Nicolas Hulot – ministre de la Transition écologique et solidaire – présent à Marseille aujourd’hui pour présenter « sa stratégie de mobilisation pour la biodiversité » l’a annoncé lors de la conférence de presse qui s’est déroulée dans l’enceinte du Fort Ganteaume, à l’entrée du Vieux Port à 13h le 18 mai 2018.

Cette candidature était tellement importante pour la France en matière de politique extérieure que le Président de la République, Emmanuel Macron, via son ministre Nicolas Hulot, a souhaité présenter la candidature de la France pour accueillir l’édition de 2020. Ce congrès faisant écho à la COP 21.

Après avoir été en concurrence au niveau national avec Lyon et Bordeaux, Marseille a remporté la première étape le 11 août dernier.

Les raisons du choix de Marseille par le Ministère de la transition écologique et solidaire :

  • La réactivité du Bureau des Congrès de Marseille et Marseille Chanot, pour la remise du dossier de candidature, et l’expérience de l’accueil de grands événements internationaux comme le Forum Mondial de l’eau.
  • Un Palais des Congrès et Parc des Expositions « Marseille Chanot » idéalement situé en hyper centre-ville, au pied du métro et à proximité de la mer et disposant de tous les espaces adaptés (17 hectares) pour un congrès d’une telle envergure.
  • Un environnement naturel exceptionnel. La ville de Marseille et la région Provence-Alpes- Côte d’Azur, ont depuis longtemps mis en place des actions de valorisation et de
    protection des milieux naturels. Elles abritent de nombreux sites protégés de grande valeur permettant de préserver la biodiversité terrestre et marine: Parc National des Calanques,
    parcs régionaux du Lubéron, de Camargue, des Alpilles, etc…

6 pays étaient en concurrence avec la France pour la 2ème étape de cette candidature : la Chine, l’Equateur, l’Azerbaïdjan, les Emirats Arabes, l’Australie et l’Irlande du Nord.