POLE MEDIA BELLE DE MAI - copyright Ville de Marseille

Forte de ses multiples atouts que sont un ensoleillement de trois cents jours par an, des décors naturels exceptionnels, un tissu actif de compétences et d’entreprises autour de cet équipement structurant qu’est le Pôle media de la Belle de Mai, Marseille attire de plus en plus de professionnels de l’audiovisuel.

La ville est devenue la deuxième destination française de tournage après Paris, pour le cinéma, les séries TV, les web séries et les spots publicitaires. Une dynamique très positive pour l’attractivité et le rayonnement de la ville dont elle diffuse l’image en France et à l’international. Et un secteur économique d’importance, qui fait appel à des professionnels locaux des domaines artistique, technique, de la location de matériel, du catering, de l’hébergement…
Moins exposée aux feux des projecteurs, la filière numérique connaît une croissance extrêmement forte sur le territoire métropolitain d’Aix-Marseille et présente des perspectives de développement tout aussi prometteuses. Son impact économique est déjà comparable à celui des filières logistique et tourisme, grâce à un tissu de 7 000 entreprises dans les domaines du e-commerce, de la production de contenus audiovisuels et multimedia, des télécoms, des réseaux et data center, des logiciels et des services informatiques.

En soutenant depuis des années ces entreprises au sein de l’incubateur de la Belle de Mai (premier incubateur national dédié aux industries numériques), de la pépinière « Marseille innovation » ou des clusters « Prides Primi » et « Medinsoft », la ville de Marseille s’est résolument engagée aux avant-postes de la révolution numérique. Elle aménage actuellement, aussi, un studio de capture de mouvements et d’effets spéciaux et prépare le projet de Pôle media 2.0. C’est à dire l’extension du Pôle media sur le site des casernes de la Belle de Mai afin d’accueillir de nouvelles entreprises et doter les acteurs de la filière audiovisuelle des outils dont ils ont besoin.

Cet investissement se traduit aussi par la présence de la ville sur les salons professionnels pour attirer de nouveaux entrepreneurs ou lors d’événements auxquels elle apporte son soutien financier – le Marseille Web Fest, le Financial Innovation Technology Days ou le TIC emploi, notamment.