DES SITES

INCONTOURNABLES

De Notre-Dame de la Garde, à l’Estaque en passant par la Corniche Kennedy et le Parc national des Calanques, notre ville a inspiré de nombreux artistes à travers les siècles. Voici quelques uns des sites les plus emblématiques de notre ville et qui la font rayonner à travers le monde.

Notre Dame de la Garde

Fréquentée par deux millions de visiteurs par an, Notre-Dame-de-la-Garde est «le» site incontournable. La ville qui s’offre à vos pieds propose un panorama à 360 degrés.
Le fameux Lacydon où bat le cœur de la ville. Outre ses collections et ses expos, le Mucem connecté au fort Saint-Jean propose d’exceptionnels points de vue.
De l’esplanade de la Major, les ruelles pittoresques du Panier aux accents napolitains nous entraînent jusqu’au joyau de la Vieille Charité dessinée par Pierre Puget.

Le Palais Longchamp abrite deux musées : le musée des Beaux-Arts et le Muséum d’histoire naturelle.
Le Fort Saint Jean remonte au 12ème siècle. C’est la sentinelle de Marseille.
L’Abbaye Saint-Victor. La visiter, c’est un voyage dans le temps qui plonge au cœur des traditions.
La Préfecture est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.
L’Hôtel de Ville, idéalement placé, au cœur du Vieux-Port.
Le Palais de la Bourse abrite le musée de la marine et de l’économie. C’est le premier édifice bâti sous le Seconde Empire.

Longchamp_ClubM
Calanques Port Pin

Les navettes maritimes relient l’Estaque magnifié par Cézanne ou la côte sud qui étire ses roches blanches, façon îles grecques, jusqu’au petit port des Goudes. Ici, s’ouvre le massif des calanques. De Marseille à Cassis, la côte découpée offre des paysages d’une rare beauté, avec ses impressionnantes falaises calcaires qui plongent dans le bleu profond de la Méditerranée. Le Parc national des Calanques, premier parc national péri-urbain d’Europe, constitue un territoire de nature préservé.
L’archipel du Frioul et le château d’If, dont la célébrité internationale doit tant au comte de Monte Cristo, héros d’Alexandre Dumas, constituent une destination qui incite à l’évasion.

L’Orange Vélodrome : c’est le temple du football, couvert et remodelé depuis l’Euro 2016.
La Cité Radieuse de Le Corbusier, baptisée ici «la Maison du fada». C’est un véritable « village vertical ». Depuis 2013, le MaMo, centre d’art du designer marseillais Ora-Ïto, y a pris ses quartiers

Velodrome_ClubM
Navettes_ClubM

Marseille est aussi un territoire authentique qui s’est toujours refusée à tourner le dos à sa culture provençale, à ce patrimoine populaire qui fait sa spécificité. Quand vous posez le pied à Marseille, vous êtes à Marseille et nulle part ailleurs. Avec les traditions au cœur.
Les santons, ces petites figurines de terre cuite nées à Marseille à la fin du XVIIIe siècle, d’abord d’inspiration religieuse pour représenter la nativité, élargies ensuite aux personnages de la Pastorale Maurel avant de s’étendre à toutes sortes de célébrités locales.
Les navettes de la Chandeleur, que l’on déguste désormais toute l’année. Sa recette est jalousement gardée depuis 1782.
Le savon de Marseille, qui a fait la réputation de la ville sur les cinq continents.
Le Pastis est une autre production emblématique.
La gastronomie locale est est réputée pour sa bouillabaisse, ses pieds paquets, ses alouettes sans tête, sa daube provençale, son aïoli, sa tapenade ou… sa pizza.

Nos chiffres clés

0
de visiteurs par an visitent Notre dame de la Garde
0
er
parc national péri-urbain d'Europe (Les Calanques)