VdM_190541 - copyright Ville de Marseille

Disposant avec Marseille Provence du quatrième aéroport français où transitent chaque année plus de 8 millions de passagers en provenance ou à destination des 74 villes reliées en direct dans 28 pays, et de la première aérogare dédiée aux vols low-cost en Europe (MP2), la cité phocéenne constitue bien une plateforme d’échanges majeure.

A cela s’ajoutent le trafic ferroviaire de la gare Marseille Saint-Charles (12 millions de voyageurs par an), ses 26 TGV quotidiens vers Paris qui placent la capitale à 3 heures de Marseille et Bruxelles à 5, sans compter la desserte de Londres rendue désormais accessible par l’Eurostar.

Située à la jonction des axes autoroutiers européens Nord-Sud et Est-Ouest, Marseille représente, enfin, une place forte du transport maritime. Un port qui a accueilli 2 620 000 passagers en 2013 (croisières et lignes régulières).

La liste des liaisons entre Marseille et le reste du monde est vertigineuse, à commencer par les réseaux de télécommunication sous-marins Sea-Me-We 4, déployés sur près de 20 000 km, qui relient Marseille à 14 pays, jusqu’à Singapour, ou le Med cable qui parcourt une distance de 1 300 km pour connecter la Provence à la rive sud de la Méditerranée.

L’ensemble de ces infrastructures font de Marseille et du territoire métropolitain l’un des principaux hubs de l’Europe du Sud.