LE CONGRES FRANÇAIS DE LA NATURE

EN JUIN A MARSEILLE

Le 12 juin prochain se tient, au Pharo, le Congrès français de la nature 2019 avec en point de mire le Congrès mondial de la nature de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) qui aura lieu, en juin 2020, à Marseille. Le Comité français l’UICN joue un rôle actif dans la préparation du congrès mondial. Dans ce cadre, le Congrès national du 12 juin 2019 permettra de faire un point complet sur la mobilisation française pour 2020.

Au Palais du Pharo seront ainsi réunis les représentants des organismes membres et experts du Comité français de l’UICN, les collectivités et entreprises partenaires, des représentants du gouvernement français et des représentants du Secrétariat international de l’UICN. Il se déroulera en présence de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire et de la Directrice générale de l’UICN.

Ce congrès permettra aussi de connecter la mobilisation nationale pour le congrès mondial avec celle lancée au niveau de notre territoire avec les acteurs locaux impliqués. 

27 projets de motions proposés par le Comité français de l’UICN sont actuellement en cours d’étude et de rédaction par des groupes d’échanges transversaux créés spécifiquement pour leur préparation.
Ils seront présentés pour finalisation au cours d’ateliers.

 

En route vers le Congrès mondial de l’UICN 2020 !

Le prochain Congrès mondial de la nature de l’UICN aura lieu du 11 au 19 juin 2020 à Marseille. Il accueillera des participants du monde entier représentant des gouvernements et des organisations les plus influentes sur la conservation de la nature. Il offrira une opportunité unique de valoriser l’expertise française, de partager des expériences et solutions, et de prendre part aux décisions internationales de l’UICN.  

Organisé tous les quatre ans, le Congrès mondial de la nature de l’UICN rassemble plusieurs milliers de leaders et décisionnaires issus de gouvernements, de la société civile, d’organisations caritatives, des peuples autochtones, du monde des affaires et du milieu universitaire et scientifique, dans le but de préserver l’environnement et d’utiliser les solutions que la nature apporte pour relever les défis environnementaux de notre planète. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.
L’UICN compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de plus de 16 000 experts. Elle a un statut d’observateur auprès des Nations-Unies et le statut d’organisation consultative auprès de l’UNESCO pour évaluer les biens naturels du Patrimoine mondial.

Le comité français de l’UICN a été créé en 1992 et constitue un réseau d’organismes (2 ministères, 13 organismes publics, 41 ONG) et d’experts de l’UICN (plus de 250), réunis en commissions spécialisées et en groupes de travail thématiques. Plate-forme unique de dialogue et d’expertise sur les enjeux de la biodiversité, ce comité associe également les collectivités locales et les entreprises.

Le partenariat entre la Ville de Marseille et l’UICN a débuté en 2011 et s’est concrétisé en 2012 dans le cadre de la programmation et de l’organisation du 3e Congrès international des aires marines protégées (IMPAC 3), co-organisé par l’Agence des aires marines protégées, l’UICN et la Ville de Marseille.
Ainsi depuis 2012, la Ville de Marseille et l’UICN France travaillent de concert afin de préserver la biodiversité du territoire communal et d’inscrire les actions menées par la Ville de Marseille dans un contexte plus global. Une convention de partenariat lie les deux entités.

Plus d’infos

Notre
Actualité