Plus connu sous le nom du « Château de ma mère », cher à Marcel Pagnol, le château de la Buzine abrite depuis 2011 la Maison des cinématographies méditerranéennes.

Implantée au cœur d’un parc de quatre hectares, entre Saint-Menet et les Camoins, dans les quartiers Est de Marseille, cette somptueuse bastide provençale entièrement rénovée propose un espace de 4 000 m² comprenant un parcours scénographique axé sur la Méditerranée, une salle de cinéma de 350 places, des salons de réception destinés aux expositions temporaires, une bibliothèque et une vidéothèque alimentée notamment par la cinémathèque de Marseille, tandis que le restaurant permet de prolonger sa visite.

Ce lieu d’exception, prioritairement dédié au 7ème art, fonctionne à la fois comme une salle classique avec sa programmation affichée, mais aussi comme une cinémathèque à la carte permettant de choisir le film que l’on souhaite voir ou revoir à partir d’une liste de titres disponibles.