VdM_243160 - copyright Ville de Marseille

Célèbre pour les performances de ses champions dans des disciplines aussi diverses que la natation, l’apnée, la voile, la planche à voile, le skate cross, le demi-fond ou le football… Marseille a très tôt réalisé que le sport constitue un formidable outil de cohésion sociale, d’attractivité et de développement économique.

Au même titre que la culture fut un véritable moteur autour de la Capitale européenne, le sport est ici vécu comme un levier majeur du « vivre-ensemble » et de la croissance du territoire au service de ses habitants.
Un objectif qui fédère toutes les énergies marseillaises, privées et publiques, dans la perspective de 2017 où la ville portera le label de Capitale européenne du sport.
Le sport constitue ainsi le « fil rouge » d’une politique de développement cohérente qui s’applique à tous les aspects de la vie collective.
Ses vertus se déclinent de la santé et du bien-être des individus, à l’éducation et à la prévention de la délinquance, en passant par l’intégration des publics les plus fragiles.
Elément d’identification, et d’appartenance, support d’une fierté collective, le sport participe au rayonnement du territoire dont il dynamise et valorise l’image.
Les événements qu’il génère produisent activités et ressources économiques dans les secteurs commerciaux et touristiques. Au-delà de ces activités traditionnelles, émergent de nouvelles filières liées au sport dans les domaines de la santé (nutrition, médecine du sport), de la recherche et du high-tech.

Aujourd’hui, Marseille s’engage résolument dans ces secteurs en pleine croissance et pourvoyeurs d’emplois qui suscitent de nouvelles activités dans le domaine des loisirs, du médical, du numérique, du tourisme et de l’événementiel.