Situé au cœur d’un vallon entre Saint-Menet et les Camoins, dans le 11ème arrondissement de Marseille, le Château de La Buzine est un lieu unique dans le paysage culturel régional, vivant, et ouvert à tous. Dans un vaste parc de quatre hectares entouré de sept collines, il devient le visage de l’union entre histoire et art contemporain, nature et patrimoine.

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, Valérie Fédèle-Cahue revient sur la volonté de faire rimer héritage cinématographique cher à Marcel Pagnol et avenir, tout en veillant à conserver l’esprit de ce lieu atypique.

 

1. Vous dirigez le Château depuis 2013, grande année culturelle pour le territoire Marseille-Provence. Depuis, comment s’inscrit le « Château » dans le paysage culturel métropolitain?

Le Château de la Buzine est un équipement culturel majeur qui se distingue par son histoire, son architecture et la variété des activités qui y sont proposées tout au long de l’année. C’est tout à la fois un lieu de mémoire, un élément fort du patrimoine et un espace d’animation grand ouvert à tous les modes et styles d’expression et à tous les publics. Sa singularité tient aussi à son cœur d’activité : le cinéma, son histoire, ses auteurs, ses techniques, et l’œuvre et le souvenir de Marcel Pagnol qui a fait connaître « le Château de ma mère » avant d’en devenir le propriétaire.

 

2 . Ce lieu, ouvert à tous, s’adresse à un public de « 7 à 77 ans ». Comment choisissez-vous les programmations pour séduire vos publics cibles ?

Tous les publics sont les bienvenus au château de la Buzine. La culture doit être accessible à tous. Pour ce faire, nous avons voulu une programmation culturelle très éclectique : du cinéma bien sûr avec une programmation mêlant sorties nationales et cycles cinéma, des visites guidées, des expositions qui font l’actualité ( NDLR : exposition Belmondo actuellement ) , ou encore un parcours scénographique autour du cinéma , une bibliothèque sur les arts,  un nouvel espace Pagnol avec la reconstitution d’une salle de classe d’époque , des spectacles ( Theatre , concerts , etc, ) , des conférences, des soirées littéraires et de nombreux événements…

Notre programmation fait aussi la part belle aux enfants . Ils disposent d’un espace dédié, avec bibliothèque, expo, vidéo. Des visites guidées , des ateliers et des spectacles sont organisés à leur intention et des films leur sont plus particulièrement destinés..
Telle est la conception de la culture que nous avons au château de la Buzine, fondée sur la découverte, la pluralité et l’accessibilité!

 

3. En tant qu’ -M- Ambassadrice, quelle est votre stratégie pour faire rayonner le territoire marseillais ?

En tant que directrice de ce lieu et M-ambassadrice je suis heureuse de pouvoir participer au rayonnement culturel de notre territoire. Récemment visité par le President de la République , le Chateau de la Buzine se veut être un nouveau « lieu de vie culturel » : un écrin d’art et de culture … Il est aussi un lieu d’émotions, de partage et de rassemblement , avec ces événements fédérateurs et médiatisés , ces festivals, ces moments de rencontres avec des auteurs et les artistes, etc… autant d’activités qui contribuent à faire mieux connaître et apprécier les atouts du territoire marseillais !