Réalisateur et fondateur de la future série digitale « Hyperconnexion », née d’une production collaborative et d’une aventure incroyable qui réunit 100 professionnels engagés bénévolement sur le projet. Passionné par les nouveaux formats numériques, LASKO partage son actualité particulièrement riche puisqu’il vient de lancer le 22 juin sur le web, cette nouvelle série d’anticipation.

 

  • Jeune réalisateur, vous vous inscrivez dans la mouvance marseillaise qui porte la filière digitale. Qu’est-ce que le territoire marseillais vous inspire pour nourrir votre imagination ?

Marseille, ville soleil et atypique est une source d’inspiration infinie pour un réalisateur. Je suis marseillais d’adoption, Marseille est ma ville coup de coeur. Quel bonheur d’avoir réalisé une vidéo participative « HAPPY MARSEILLE By Lasko » en filmant 270 marseillais très solaires pour un clip ultra positif, une déclaration d’amour à Marseille et à ses habitants ! HAPPY MARSEILLE s’inscrit totalement dans la lutte contre les clichés du Marseille bashing et illustre le Marseille Loving, cher au Club M Ambassadeurs. Quelle surprise enfin, lorsque le célèbre Pharell Williams a eu un coup de coeur pour cette production et a décidé d’en sélectionner un extrait pour l’intégrer dans son mix vidéo mondial diffusé à New York, lors de la journée de la joie organisé par l’Organisation des Nations Unies. C’est cela la magie Marseille, tout est possible avec elle !

Ce challenge m’a par la suite encouragé à mettre la barre encore plus haut. C’est ainsi que je me suis lancé avec passion dans la production en mode collaboratif, d’une web série sur une thématique très actuelle : celle du rapport de l’homme au numérique. L’histoire est une anticipation à tendance polar qui se déroule à Marseille dans un futur proche où il n’existe plus qu’un seul réseau pour communiquer.
A travers Hyperconnexion, je filme le « Marseille » de demain en l’intégrant dans les projets d’aménagement développés actuellement. Pour cela, j’ai fait appel à des start up locales, qui pour la plupart se sont développées au Pôle Média de la Belle de Mai. Elles réalisent les effets visuels en temps réel ou la décoration.
J’espère qu’Hyperconnexion participera à la vitrine technologique de notre métropole méditerranéenne, en faisant découvrir au public un autre Marseille et en faisant connaître, à travers cette fiction, tous les jeunes talents du digital qui l’ont fait naître.

Cette production qui me tient particulièrement à coeur me rend surtout très fier de participer à la valorisation de Marseille comme terre du numérique et hub international.

Permettez-moi de partager avec vous le premier épisode dHyperconnexion- Episode 1

 

  • Quelle est la recette pour réussir une production collaborative ?

Je ne pourrais pas vous donner tous les ingrédients car une bonne recette doit garder quelques secrets mais je vous en livre quelques-uns qui me semblent indispensables !

C’est tout d’abord, la passion du projet et l’intime conviction de sa réussite.
Pour Hyperconnexion, pendant plus d’un an et demi, j’ai fédéré 50 partenaires et organisé un casting de 50 acteurs. Résultat : une équipe formidable avec laquelle nous avons beaucoup écrit, bénéficiant de l’accueil en résidence d’écriture internationale au Marseille Web Fest. Nous sommes parvenus à tourner deux épisodes, sans budget ! C’est tout simplement extraordinaire, le projet est digne d’une grande production!

Côté projet, il faut un bon thème pour créer l’émulation au sein de la production, et nourrir l’intelligence collective avec la participation de tous les collaborateurs. Ces derniers se sentant concernés, s’investissent pleinement tout en s’appuyant sur un projet tendance qui va promouvoir leur savoir-faire. La webserie est un nouveau format en pleine ascension derrière lequel phosphorent de nouveaux créateurs et futurs talents très réactifs.
Il faut dire que la webserie n’a pas de limite en format durée. Chaque épisode peut avoir des séquences variables, ce qui laisse une grande liberté créative et permet de s’adresser à de larges cibles d’internautes. Un court format d’une durée de 5 à 10 min permet par exemple de s’adresser à des voyageurs en transport en commun !
Dynamisé par une stratégie de communication très efficace consistant à faire vivre aux fans une expérience transmédia et crossmedia pour suivre l’évolution de cette production si atypique (live, forum, groupe secret, série photo, twitter expert, itw, backstage…), ce format permet également de tenir en haleine un public toujours plus nombreux.
Nous avons d’ailleurs communiqué de manière progressive sur la série pour créer une tribu de followers. Actuellement le mot HYPERCONNEXION est n°1 mondial en référencement car nous le publions depuis 2014 avec #hyperconnexion. Acheté à l’Institut National de la Propriété Industrielle, c’est désormais une marque déposée.

La production collaborative c’est aussi des actions ciblées que nous réalisons pour faire vivre le projet : campagne crowdfunding,  keynote interactive au mars web fest, module sensibilisation, soirée after work et bientôt un work shop, un atelier effet spéciaux …

Enfin réussir une telle aventure, c’est savoir animer, écouter, avoir un bon relationnel avec l’ensemble de l’écosystème pour conserver l’équilibre du projet et garder le cap « OBJECTIF».

La filière cinématographique fait partie des domaines d’excellence que notre territoire souhaite promouvoir. Quelle est votre stratégie pour mener à bien votre mission d’Ambassadeur -M- ?

En tant que jeune réalisateur, je suis fier de représenter Marseille en création digitale. Je souhaite, avec à mes créations, donner l’envie aux nouvelles générations de se lancer dans une filière porteuse. Je les invite à la fraîcheur créative et je témoigne des immenses possibilités de notre territoire. Ma stratégie de communication web et BtoB consiste aussi à promouvoir des entreprises et partenaires qui m’accompagnent dans cette aventure. La somme de tous ces talents, le professionnalisme des différents métiers et corps logistiques démontrent l’incroyable terre de tournages que représente Marseille.
Enfin avec HYPERCONNEXION nous faisons rayonner Marseille Digitale grâce à tous les prix internationaux  gagner dans différents festivals à travers le monde.

 

 

HYPERCONNEXION en chiffres…

8 awards , 30 nominations , 20 sélections, 4 fois finaliste
hyperconnexion.net/recompenses

Discours d’ILINCA KISS comédienne et M Ambassadrice- HYPERCONNEXION vient de remporter  l’Award pour « Best Web Serie » au New York City International Film Festival.